Psychologie

Psychanalyse et politique ? Michel Onfray s’embourbe

Dans son ouvrage,« Le Crépuscule d’une idole », Michel Onfray construit son argumentaire en 5 thèses. La cinquième thèse que l’auteur propose est que la psychanalyse n’est pas libérale mais conservatrice (je ferme à dessein les yeux sur le point Godwin où l’auteur associe psychanalyse et nazisme, du grand délire). Là où le philosophe normand semble viser juste c’est que ...

Lire la suite...

Psychanalyse ou philosophie ? Michel Onfray face aux contre-sciences

Dès la préface de son livre, « Le Crépuscule d’une idole, l’affabulation freudienne », Michel Onfray met en exergue qu’il a intégré une idée qu’il n’a, semble-t-il, pas remis en cause depuis le lycée. « Première leçon de la classe de philosophie : Freud est un philosophe, comme Platon, Descartes ou Rousseau »[1]. Dans son Université Populaire, Michel Onfray propose de « lire Freud comme un ...

Lire la suite...

Michel Onfray, « Le Crépuscule d’une idole »

Un « brulot », vraiment ? Avec mes a priori sur ce livre, je m’attendais à des pages remplies de haine et de choses hargneuses à la fois dirigées contre Freud en particulier mais plus généralement contre la psychanalyse. Ce fut plus ou moins le cas. Pourtant, il y a longtemps que la psychanalyse a échappé à Sigmund Freud. Il semble que Michel ...

Lire la suite...

Le “projet” est-il aliénation ?

Rien ne va de soi. S’il y a bien une spécificité du métier de psychologue, qui alors met ses pas dans ceux du philosophe, c’est que rien ne va de soi. Faire des projets, quels qu’ils soient, ne va pas de soi. Qu’importe que ces projets soient professionnels, d’établissement, de soin ou de vie individualisée ; j’en passe. Je me suis ...

Lire la suite...

Les TDAH, ou le syndrome inventé

Le symptôme de nos jours n’est-il pas devenu un « objet marketing » ? Nous pourrions nous arrêter un instant sur les Troubles de déficit de l’attention/hyperactivité (TDAH) pour imager notre propos. Les TDAH sont-ils l’exemple par excellence d’un modernisme « normé » où le diagnostic tombe tel un coup de semonce avec son cortège de traitements divers et variés, ...

Lire la suite...